Hayé Sarah 5773 – n°24

חיי שרהIl est écrit dans la Paracha : « Avraham était vieux, avancé en jours; et Hachem bénissait Avraham en toutes choses » (Béréchit 24, 1)
Que signifie qu’Avraham était avancé en jours ?

Pendant les années de sa vie, l’Homme a l’occasion d’utiliser son temps au service d’Hachem, comme il est dit dans Tehilim : « Qui est l’Homme qui désire vivre ? Celui qui aime les jours … », c’est-à-dire que chaque jour est précieux à ses yeux et consacré uniquement à la Avodat Hachem.
On raconte qu’un homme se trouvait dans un cimetière et remarqua sur chaque tombe que les personnes décédaient toutes à 4, 5, 6, 10 ans et quelques unes à 15 ans tout au plus ! Il demanda la raison de ces morts prématurées et on lui répondit, que le minhag de cette ville est d’inscrire uniquement le nombre d’années où la personne a effectivement servi Hachem !
Comment servir Hachem ? Il y a bien sûr en priorité l’étude de la Thora, la Tfila, les mitsvot, le Hessed … mais pas seulement ! En effet, Napoléon, lui, avait l’habitude de dormir très peu, car il disait que la nuit, il n’était plus Napoléon ! A l’inverse, le juif a l’opportunité de servir Hachem à chaque instant de sa vie : en nouant ses lacets, en mangeant léchem chamaym, en dormant léchem chamaym …Il suffit d’y insérer la bonne kavana (intention) et cela permettra d’amasser comme Avraham de longues années au service de son Créateur.

Laisser un commentaire