Yom Kippour 5782 – n°360

A l’approche de Yom Kippour, nous allons essayer d’expliquer l’importance des jours que nous vivons, pour ne pas laisser passer l’occasion de les vivre comme la Thora nous le demande.

Le Rambam, dans ses lois sur la Téshouva, cite la fameuse guémara enseignant qu’à Rosh Hashana, le tribunal Céleste pèse les mitsvot et les fautes de chacun d’entre nous. Hashem ouvre donc trois livres : celui de la vie, où les Justes ayant une majorité de mitsvot sont inscrits; celui de la Mort pour les mécréants où les fautes prennent le dessus. Les “bénonim, c’est-à-dire les gens ayant autant de fautes que de mérites – soit à peu près le peuple juif en totalité, sont “en stand-bye” jusqu’à Yom Kippour. S’ils font Téshouva, ils seront inscrits également dans le livre de la Vie, sinon, h”v, ils seront scellés dans le livre de la Mort.

Une question s’impose : puisque le jugement de Rosh Hashana concerne le poids des mitsvot et des fautes, le bénoni (moitié fautes/moitié mitsvot) dont le sort sera fixé à Yom Kippour devrait pouvoir faire une mitsva supplémentaire et ainsi gagner son jugement ! Pourquoi le Rambam précise t-il que son unique moyen de sortir acquitté est de se repentir ???

Le Rav Itshak Blazer, le célèbre élève de Rav Israël de Salant, explique que ne pas faire téshouva pendant les 10 jours de pénitence est une faute tellement grave qu’aucune autre mitsva ne saurait la couvrir ! En effet, Hashem nous tend la main pour nous sauver. Si nous ne faisons pas téshouva, cela revient à tourner à Lui le dos !

Grâce à cet enseignement, nous prenons conscience de la gravité des jours que nous traversons. Toutes les (trop) nombreuses tragédies de l’année passée ont été décidées pendant ces quelques jours ! Qui n’a pas besoin de santé, de parnassa, de paix dans son foyer, de bonheur de ses enfants, de réussite dans son étude de la Thora ?

Hashem nous tend Sa main ! Sachons saisir l’occasion, effaçons nos différents avec nos proches, regrettons sincèrement nos fautes et prenons sur nous un engagement total de ne plus trébucher ! Ainsi, Hashem nous enverra toutes Ses bénédictions !

Laisser un commentaire