Pourim 5773 – n°39

POURIM1Dans la Méguila, le nom d’Hachem n’apparaît pas une seule fois ! On pourrait croire, en lisant cette histoire, que c’est uniquement un enchaînement de circonstances favorables fortuites qui ont contribué à sauver le peuple juif de l’extermination.

En effet, une personne « simplette » pourrait se dire : « par hasard« , Ahachvéroch a organisé un festin; « par hasard« , il a convoqué sa femme; « par hasard« , ces ministres lui ont conseillé de la tuer; « par hasard« , Esther a été sélectionnée parmi toutes les prétendantes; « par hasard« , Bigtan et Térèsh ont comploté contre le roi; « par hasard« , Mordékhaï les a entendus; « par hasard« , le roi perdit le sommeil; « par hasard« , il demanda qu’on lui lise les archives; « par hasard« , on lui lit le passage relatif à Mordekhaï; « par hasard« , Haman est tombé sur Esther devant le roi …

A prime abord, on pourrait se dire qu’aucun miracle surnaturel a eu lieu, mais en approfondissant les enseignements de nos Sages (Guémara, Midrach, …), on comprend rapidement que la main d’Hachem a tout dirigé.

Ainsi, dans nos vies, on a la possibilité de considérer chaque évènement comme un hasard, un phénomène naturel, mais on se doit d’examiner en profondeur, de reconnaître la Providence Divine et de remercier Hachem pour toutes les bontés qu’Il nous octroie !

Laisser un commentaire