Pékoudé 5774 – n°92

tabernacleLa série de parachot qui traitent de la construction du Sanctuaire se termine avec notre paracha, où le Michkan est effectivement érigé par Moché Rabénou.

A ce sujet, la Thora nous enseigne : « Ce fut au premier mois de la deuxième année, au premier du mois, que fut dressé le Tabernacle« .

Rachi nous précise qu’ils l’amenèrent devant Moché, « car ils n’étaient pas capables de le monter. Et comme Moché n’avait exécuté aucun travail dans sa fabrication, Hakadosh Baroukh Hou lui a conféré l’honneur de le monter. Etant donné le poids des planches, aucun homme sur terre n’aurait pu le dresser, mais Moché l’a fait ! En effet, il dit à Hachem : comment pourrait-on le monter de la main d’un homme ? Hachem lui a répondu : Charge-t’en de ta propre main et ce sera comme si c’est toi qui le montais ! En fait, il s’est monté et dressé de lui-même, comme il est écrit … fut dressé le Tabernacle« .

Cet épisode illustre bien à quel point chaque geste ou action que nous faisons ne vient pas de notre force mais dépend bel et bien d’Hakadosh Baroukh Hou !

Nous croyons que c’est par le fruit de notre travail que nous gagnons de l’argent, par la puissance de notre armée que nous gagnons des guerres, par les médicaments que nous guérissons … mais en réalité nous ne faisons qu’accomplir un infime effort qui n’a aucune valeur physique mais qui n’est destiné qu’à ouvrir la voie à Hachem, pour qu’Il puisse nous faire des prodiges !

A la manière de Moché qui fit « semblant » de monter le Sanctuaire, ainsi nous faisons également semblant, et c’est Hachem qui tire les ficelles !

Laisser un commentaire