Michpatim 5780 – n°314

La parachat Michpatim contient de nombreuses mitsvot, notamment celles qui concernent les relations entre les hommes et les litiges financiers.

Il convient de s’interroger pourquoi ce sont particulièrement ces mitsvot qui figurent immédiatement après le don de la Thora au Har Sinaï ? On aurait pu penser qu’Hachem allait nous enseigner les mitsvot fondamentales telles que l’étude de la Thora, le Chabat, Yom Kippour, la pureté familiale, la Brit Mila, le ‘Hessed !

La Thora vient en fait nous enseigner une grande leçon : les règles basiques que sont les lois monétaires ont la même origine divine que les 10 commandements ! Il ne faut pas croire que les interdictions de ne pas voler ou les obligations d’être droit dans le commerce tirent leurs sources d’une logique de « vivre ensemble ». Ceci est vrai pour les lois des goyim, qu’ils ont fixées afin de créer une société stable et viable. Ils peuvent donc les étudier et les enseigner dans des écoles ou des universités.

Par contre, les lois de la Thora sont d’origine divine et requièrent donc une étude approfondie dans la Sainteté et la Pureté.

On retrouve cet enseignement dans les Tehilim où David haMelekh dit « ouMishpatim bal yédaoum – Ses lois leur demeurent inconnues [aux goyim] ». Bien que leurs propres lois ressemblent parfois à celles de la Thora, ils n’en ont néanmoins aucune compréhension du sens profond ! Exactement comme toutes les autres mitsvot dont on ne peut saisir la signification sans les étudier profondément (comme de l’étude de la Thora et pas comme de l’étude de matières profanes).

Le Rav Ovadia de Barténoura précise dans l’introduction de Pirké Avot que la michna commence par « Moshé a reçu la Thora du Sinaï« . Pourquoi donc cela a t-il été spécifié dans ce traité et pas dans un autre ? Le rav explique que puisque ce traité contient principalement des règles logiques, on aurait pu penser qu’il faille les appliquer en vertu du bon sens. C’est pour ça que la michna commence par l’origine céleste de la Thora, pour enseigner que même les règles entre les hommes sont une émanation de l’Intelligence divine !

Laisser un commentaire