Nasso 5772 – n°6

nassoLa parachat Nasso nous enseigne le cas du Nazir : « un homme ou une femme qui fait voeu de devenir nazir pour Hachem »
Le Nazir est une personne qui veut se séparer du matériel pour se sanctifier et se rapprocher d’Hachem : il se prive de vin, laisse pousser ses cheveux et sa barbe, fait attention de ne pas se rendre impur au contact de morts …
 Rachi rapporte la guemara qui pose la question : « pourquoi la paracha du nazir a t-elle été juxtaposée juste après la paracha de la Sota (la femme soupconnée d’infidélité) ? La Guemara répond que celui qui voit le processus de la Sota doit se séparer du vin, car le vin provoque la débauche« .
Une personne se promène en Israël, à Jérusalem. Elle passe devant le Beth Hamikdash, entrevoit le processus de vérification d’une Sota : le Cohen lui découvre la tête, lui fait prêter serment, puis lui fait boire les eaux amères qui vont la condamner ou l’innocenter. Le passant qui aperçoit cela, doit prendre sur lui de devenir nazir. Réfléchissons un instant, une question importante se pose : pourquoi ce passant complètement étranger à l’affaire, qui ne connait à priori pas cette femme devrait se priver de vin ? Imposer au mari de la Sota ou à l’homme soupçonné d’adultère d’être nazir aurait été peut-être compréhensible, mais ce passant, qu’a t-il fait ?
La réponse est simple : si ce passant a vu cet évènement, il a vu plus que ce que ses yeux ont vu ! Il a vu qu’il existe une possibilité dans ce monde de faire un adultère, et désormais, toute la réalité dans laquelle il vit a changé : pour lui, même s’il sait que l’adultère est interdit et réprimandé, il est devenu à présent une possibilité ! C’est pour cela que nos Sages lui recommandent fortement d’être Nazir, poursanctifier à nouveau ses pensées, et retrouver ses repères originels.
Nous apprenons de là l’importance de protéger nos enfants (et nous-même) de toutes les mauvaises influences véhiculées dans le monde entier par les civilisations. Une seule publicité observée dans la rue, à la télé, ou sur internet, un seul mot entendu, peuvent changer complètement leurs points de repère
Chabat Chalom !

Laisser un commentaire