Roch Hachana 5778 – n°239

En cette veille de Roch Hachana, c’est le dernier moment pour prendre conscience de l’enjeu de ce grand jour.

Hachem nous juge individuellement et collectivement. Ce jugement est redoutable car bien sûr Il va sceller notre sort pour la vie ou la mort, mais également pour les « détails » de notre vie : la santé, la parnassa, la paix dans le foyer, le na’hat des enfants, notre étude de la Thora, etc

Nous avons d’ailleurs bien vu à quel point Son jugement peut être redoutable, comme on l’a vu il y a quelques jours avec des énormes ouragans qui ont tué blessé et fait fuir des millions de personnes, sans compter les dégâts matériels.

Quelle est donc la meilleure façon donc de s’y préparer ?

Expliquons cela avec une parabole. Un Roi prévint qu’il allait se rendre dans ses contrées pour visiter ses sujets. Dès qu’il apprit la nouvelle, le premier village commença à nettoyer de fond en comble les rues, à refaire la peinture des bancs et luminaires, à tailler les arbres, … bref tout était flamboyant lorsque le Roi arriva. Il fut bien sûr émerveillé.

La seconde ville ne fit rien lorsqu’elle reçut l’invitation. La veille de la venue du Roi, ils commencèrent à réfléchir à commet embellir la ville, car il était impossible de s’atteler à une tâche de fond en 24 heures seulement. Ils décidèrent de préparer plutôt un plan complet de rénovation de la ville. Lorsque le Roi arriva ils lui présentèrent les plans et le Roi, bien que pas reçu dans la plus belle des formes, fut ravi et leur pardonna.

C’est ainsi pour nous. Même si nous n’avons pas réussi à nous améliorer et à faire Téchouva en Elloul, c’est désormais le moment de prendre sur soi de véritables engagements (kabalot) qui nous permettront de nous présenter devant Hachem avec des promesses qui L’enchanteront, du moment qu’elles sont honnêtes et fermes.

Qu’Hachem accepte nos prières et nous inscrive tous dans le livre de la vie.

Laisser un commentaire