Aharé Mot – Kédoshim 5772 – n°2

aharé mot kédoshim« Soyez saints … car Je suis saint »

Rachi explique que la sainteté est l’ascèse (la séparation) des relations interdites.

Le Midrash demande : La Thora nous ordonnerait elle d’être saint comme Hachem ? Non, Car Je suis saint, ma sainteté est plus grande que la vôtre.

Deux questions se posent à nous :

1- Comment comparer la sainteté d’Hachem avec la nôtre ? Si la Thora les comparent, c’est qu’il y a un point commun ! Lequel ?

2- Comment dire alors que la sainteté d’Hachem provient de la séparation d’unions interdites ?

Les unions interdites sont le résultat d’un amour de soi, uniquement dans un but d’assouvissement de son propre désir. Chez Hachem, il n’existe que du désir de répandre du Bien à Ses créatures, mais bien sûr, rien n’est pour son propre profit. Donc la vrai sainteté, c’est la capacité à faire du Bien autour de soi !

Ceci explique aussi le fait que la parachat Kedoshim commence par « Soyez saints« , continue par « tu aimeras ton prochain comme toi-même« , et se termine par les unions interdites, car la vrai sainteté est de prodiguer le Bien !

(Inspiré du Chaaré Yocher de Rav Chimon Chkop)

Laisser un commentaire