Vaét’hanan 5776 – n°207

hazon-ichDans la paracha Vaét’hanan, Moshé Rabénou revient sur le don de la Thora et les 10 commandements.

Un de ces dix commandements est « Honore ton père et ta mère, comme te l’a prescrit Hachem, afin de prolonger tes jours et de vivre heureux sur la terre qu’Hachem te destine« .

Le ‘Hinoukh explique que cette mitsva vient nous apprendre à être reconnaissant envers ceux qui nous ont amené au monde et qui se sont tant sacrifiés pour nous. Ainsi, en nous appliquant dans cette grande mitsva, nous arriverons également à exprimer notre gratitude et notre reconnaissance envers Hakadosh Baroukh Hou, qui nous donne la vie à chaque instant.

A ce sujet, on raconte l’histoire qui s’est déroulé il y a plus de 60 ans à Jérusalem. Un talmid ‘hakham déjà âgé tomba très malade et les médecins l’avertirent que ses jours étaient en danger. Inquiet, il se débrouilla la somme nécessaire pour voyager jusqu’à Bné Brak, le trajet à l’époque étant long, fatiguant et onéreux.

Il arriva enfin à Bné Brak, et s’empressa d’aller chez notre maître le ‘Hazon Ich pour recevoir une bénédiction. Le Rav le reçu et et le demanda si ses parents étaient encore en vie. Après qu’il ait répondu par la positive, le ‘Hazon Ich lui demanda combien avait coûté son voyage de Jérusalem à Bné Brak. Lorsqu’il annonça une forte somme, le Rav lui demanda quand il avait dépensé une telle somme pour ses parents puis lui expliqua : « Je ne te comprends vraiment pas. La Thora nous a dit que celui qui honore ses parents verra ses jours se prolonger. Et toi, tu as préféré venir dans cette maison, qui n’est pas toujours ouverte, et même quand elle est ouverte, il n’est pas certain que ma bénédiction se réalise ! Retourne à Jérusalem, honore tes parents et la promesse de la Thora te protégera !« . L’histoire raconte que notre personnage vécut encore de nombreuses années !

Puissions-nous nous renforcer dans cette grande mitsva, et ainsi se rapprocher encore plus de l’amour divin !

Laisser un commentaire