Hanoukka 5774 – n°79

hanouccaLe dvar thora de cette semaine est dédié à la guérison de Chlomo ben Hnina.

Nous célébrons cette semaine la fête de Hanoukka.
La Guémara de Chabat nous enseigne combien de lumières il faut allumer chaque soir. En conclusion, la Guémara précise que pour s’acquitter de la mitsva, une seule bougie chaque soir suffit ; mais pour embellir la mitsva (Méhadrin Min haMéhadrin), il conviendra de suivre la règle suivante: les communautés Séfarades allument une lumière le premier soir, deux le deuxième, … jusqu’à huit bougies le huitième soir. Les communautés Séfarades, quant à elle, répéteront cette procédure pour chacune des personnes de la maison (sauf la femme qui est associée avec allumage de son mari).

A ce sujet, le Bakh pose une question intéressante. Dans toute la Thora, il est autorisé à celui qui désire accomplir une mitsva d’une manière encore plus belle, d’ajouter jusqu’à un cinquième ou un tiers au maximum de la somme de départ (par exemple, pour acheter un beau talit, un beau étrog …). Par contre , le dernier jour de Hanouka, on allume huit bougies, soit 8 fois plus que l’obligation, ce qui est à priori interdit par le Choulkhan Aroukh pour les autres Mitsvot ! Une famille ashkénaze avec 9 enfants allumeront eux 10 hanoukiot de 8 bougies, soit 80 fois plus que l’obligation !!!

Le Bakh explique qu’à l’époque du miracle de Hanouka, le décret planait sur le Am Israël à cause de leur relâchement dans le service divin, en particulier au Bet Hamikdash. Ainsi, les Sages ont instauré comme mitsva de Hanouka de réparer ce relâchement, fut-ce au prix d’accomplir 80 fois plus que ce qu’il fallait réellement ! C’est ainsi que le Choulkhan Aroukh, contrairement aux autres mitsvot, enseigne directement qu’il faut allumer Méhadrin Min haMéhadrin, et ne précise pas que ce n’est qu’une mesure de piété !

De nos jours, au vu des menaces externes et internes pesant sur notre peuple et sa Thora, il convient que chacun d’entre nous renforce même un petit peu sa pratique des Mitsvot, fut-ce même un petit peu. Ainsi, on réparera la faiblesse de certains dans le Am Israël et on  repoussera le Yétsèr Hara et on accélérera la délivrance divine !

Laisser un commentaire